Laissez-nous un message


Désolé, nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Envoyez-nous un message et nous vous répondrons bientôt

Laissez-nous un message
Analyse eaux usées MES DBO DCO Agrandir l'image

Analyse eaux usées MES DBO DCO Phosphore

LSET16-2764

Nouveau

Analyse eaux usées MES DBO DCO Phosphore

Analyses :

  • Matières en suspension totales (MES)
  • Demande biologique en oxygène (5 jours) (DBO5)
  • Demande chimique en oxygène (DCO)
  • Phosphore total (PTOT)
  • pH au laboratoire

Plus de détails

80,40 € TTC

Ajouter à ma liste d'envies

Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

En savoir plus

Analyse eaux usées MES DBO DCO Phosphore

Analyses physicochimiques :

  • Matières en suspension totales (MES)
  • Demande biologique en oxygène (5 jours) (DBO5)
  • Demande chimique en oxygène (DCO)
  • Phosphore total (PTOT)
  • pH au laboratoire

Les analyses sont effectuées par notre laboratoire partenaire Groupe CARSO accrédité COFRAC et disposant des agréments du ministère de la santé, du ministère de l’environnement et du travail

Le coût du service d'analyse intègre :

- les analyses précitées

- les frais de prise en charge

- les frais d'envoi et de rapatriement

- Les flacons pour les analyses

Le processus d'analyse est le suivant :

  1. demande de flaconnage (réalisé par nos soins à partir des informations précisées lors de votre commande). Nous vous envoyons également par email la fiche de demande d'analyse que vous devrez joindre à vos échantillons.
  2. livraison dans une glacière des supports et flaconnages pour le prélèvement et de tous les documents (bon(s) de retour, étiquettes...)
  3. planification du prélèvement. Vous envoyez un email au point de contact précisé pour demander l'enlèvement 24h avant le prélèvement
  4. conditionnement de la glacière. Vous intégrez dans la glacière les supports et flaconnage annotés ainsi que la demande d'analyse remplie
  5. Ramassage des échantillons. Mettre à disposition du transporteur TNT votre colis
  6. Réception des échantillons. Le laboratoire lance les analyses en respectant le délai de la norme ISO 5667-3
  7. Envoi des résultats. Nous vous envoyons par email les résultats.

Le processus détaillé est téléchargeable : processus détaillé

Contexte des analyses

Lorsqu'elles sont d'origine domestique, les eaux usées dans un contexte d’assainissement autonome (fosse septique, fosses toutes eaux et micro-stations) sont caractérisées par trois grands indicateurs de pollution : MES, DBO, DCO.

  • Les matières en suspension totales (MES)
  • La demande biologique en oxygène (DBO)
  • La demande chimique en oxygène (DCO)

Trois autres indicateurs sont également utilisés :

  • Les formes de phosphores (PTOT)
  • Les formes de l’Azote (NTK)
  • L’acidité (pH)

En effet dans le processus d’assainissement le traitement primaire vise à éliminer par décantation une forte proportion de matières en suspension (MES), le traitement secondaire lui a pour objectif d’éliminer les matières polluantes solubles (carbone, azote, phosphore). Les matières organiques, sont des matières oxydables qui nécessitent pour leur  décomposition une certaine quantité d'oxygène. Elles vont appauvrir le milieu naturel en oxygène, c'est pourquoi elles sont considérées comme des matières polluantes. 2 paramètres permettent d'évaluer la teneur en matières organiques: la DCO et la DBO 5.

Les éléments analysés

Les matières en suspension totales (MES)

Les MEST rentrent systématiquement en compte dans un bilan de pollution. La teneur et la composition minérale ou organique des matières en suspension dans les eaux sont très variables. Cependant des teneurs élevées en MEST peuvent diminuer l'oxygène dissous et créer des déséquilibres. Elles peuvent aussi interférer sur la qualité d'une eau par des phénomènes d'adsorption notamment de certains éléments toxiques. Une analyse des MEST permettent donc de connaître la quantité de matière non dissoutes, quelle soient organiques ou minérales.

La demande biologique en oxygène (DBO)

La demande biochimique en oxygène (DBO) est la quantité d'oxygène nécessaire pour oxyder les matières organiques (biodégradables) par voie biologique (oxydation des matières organiques biodégradables par des bactéries). Elle permet d'évaluer la fraction biodégradable de la charge polluante carbonée des eaux usées. Elle est en général calculée au bout de 5 jours à 20 °C et dans le noir. On parle alors de DBO5.

La demande chimique en oxygène (DCO)

Les matières organiques consomment, en se dégradant, l’oxygène dissous dans l’eau. Elles peuvent donc être à l’origine, si elles sont trop abondantes, d’une consommation excessive d’oxygène, et provoquer l’asphyxie des organismes aquatiques. La demande chimique en oxygène (DCO) est la consommation en dioxygène par les oxydants chimiques forts pour oxyder les substances organiques et minérales de l'eau. Elle permet d'évaluer la charge polluante des eaux usées. La DCO est une des mesures principales des effluents pour les normes de rejet. Elle est beaucoup utilisée en France.

Le Potentiel d'Hydrogène (pH)

Cette mesure physico-chimique permet de savoir si l'échantillon d'eau est acide, basique ou neutre. L'échelle des pH varie de 0 à 14. Le pH de neutralité étant 7. Les eaux en sortie de station d'épuration doivent avoir un pH aux alentours de 7.5

Les formes de phosphores (PTOT)

Le phosphore est également un paramètre déterminant pour la qualité de l’eau.

AUTRES CONTEXTES

Plus largement, la gestion et le traitement des eaux usées sont primordiaux pour préserver un environnement sain. Les eaux usées ont de multiples sources : il peut s’agir d’eaux usées urbaines comme d’eaux usées industrielles, en passant par des eaux de ruissellement. Quelle qu’en soit la source,  ces eaux usées doivent être traitées avant d’être rejetées au milieu naturel.

Nos analyses d’eaux usées peuvent donc servir bien au-delà du contexte d’assainissement.

11 Autres produits dans la même catégorie

Téléchargement

Processus détaillé

Processus détaillée d'analyse eaux usées

Téléchargement (182.08k)